Aujourd’hui c’est le 100e anniversaire du compositeur arménien, pédagogue, artiste du peuple de la République d’Arménie et de l’URSS, personnalité culturelle et publique Edouard Mirzoyan. Parmi les œuvres remarquables de la musique de chambre arménienne figurent le Quatuor à cordes, «Hayastan», «Tonakan» et d’autres cantates. Parmi les réalisations de la musique symphonique arménienne figurent la sonate pour violoncelle et piano du compositeur et la symphonie pour orchestre à cordes et paroliers. Il est l’auteur de nombreux autres ouvrages. Parmi les étudiants du compositeur se trouvaient les compositeurs Jivan Ter-Tadevosyan, Konstantin Orbelyan, Avet Terteryan, Khachatur Avetisyan, Robert Amirkhanyan et d’autres.

Le Centre national de musique de chambre informe que le concert Edouard Mirzoyan-100 aura lieu le 17 mai, au cours duquel les œuvres du compositeur seront interprétées.

En 1956-1991, Edouard Mirzoyan a été président du conseil d’administration de l’Union des compositeurs d’Arménie (honoraire depuis 1994), à partir de 1977, il a été président de la Fondation pour la paix d’Arménie (honoraire depuis 2009).

Edouard Mirzoyan est décédé le 5 octobre 2012.