Suite aux fouilles sur une petite colline au pied de la rivière Artashat et au pied de la chaîne de Khor Virap un bain romain, des palais et les fondations d’un aqueduc romain du IIe siècle ont été découverts.

Comme l’a rapporté «Armenpress», lors de la réunion avec les journalistes, le chef du département d’archéologie de l’Arménie ancienne de l’Institut d’archéologie et d’ethnographie, le chef de l’expédition de fouilles d’Artashat, Mkrtich Zardaryan, a déclaré que des fouilles avaient été effectuées à Artashat depuis 1970.

Selon lui, un grand bain romain a été découvert dans le quartier riverain, riche en mosaïques, doté d’un double plancher chauffant, d’un système complexe d’approvisionnement en eau et de drainage. Selon Zardaryan, le quartier révèle une période très intéressante de la vie d’Artashat, lorsque la culture romaine a eu une influence sérieuse sur la culture locale. Les 15 collines d’Artashat ont été densément construites. La longueur des clôtures autour des collines a atteint une dizaine de kilomètres.

Selon Zardaryan, les fondations de l’aqueduc romain ont finalement été révélées, ce qui est un phénomène unique non seulement pour l’Arménie mais aussi pour le Moyen-Orient.