L’armée azerbaïdjanaise continue de rester à l’intérieur de la frontière de l’Etat arménien, dans les régions de Syunik et Gegharkunik. Le ministère de la Défense en a informé NEWS.am.

Selon le service de presse du ministère, la partie arménienne a clairement exprimé sa position lors des pourparlers, insistant sur le fait que «ce sont nos territoires et nous n’allons pas nous en retirer à un mètre, ils sont obligés de partir».