Le secrétaire d’État américain Antony Blinken et le ministre des Affaires étrangères de la France Jean-Yves Le Drian ont souligné la nécessité d’un règlement politique à long terme en Artsakh lors d’une conversation téléphonique. C’est ce qu’indique un communiqué publié par le porte-parole du département d’État américain Ned Price sur les résultats des pourparlers.

«Le secrétaire Blinken et le ministre des Affaires étrangères de la France ont parlé de coopération en tant que coprésidents du groupe de Minsk de l’OSCE et ont souligné la nécessité d’un règlement politique à long terme du conflit du Haut-Karabakh», a déclaré Price.