La Fédération de Russie a proposé de soutenir la démarcation de la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Comme le rapporte «Armenpress», le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov, l’a déclaré lors de la conférence de presse du 19 mai à Douchanbé.

Lavrov a informé que le 18 mai, les travaux des ministres des Affaires étrangères de l’OTSC avaient commencé informellement.

«Selon l’accord préliminaire avec les parties, la Fédération de Russie a proposé de soutenir le début de la démarcation, ainsi que de lancer la création d’une commission arméno-azerbaïdjanaise, à laquelle la Russie peut participer en tant que conseiller et médiateur», a déclaré Lavrov.

Le 12 mai 2021, des groupes de militaires des forces armées azerbaïdjanaises ont franchi la frontière de l’Etat arménien et ont mené des opérations visant à clôturer le lac Noir de Syunik. Les forces armées arméniennes ont mené des contre-attaques tactiques à la suite desquelles les Azéris stationnés dans certaines zones adjacentes ont quitté les territoires occupés.

Dans le même temps, des groupes de militaires azerbaïdjanais continuent de se trouver à l’intérieur des frontières de l’État arménien, dans certaines parties des régions de Syunik et de Gegharkunik. Des négociations sont en cours pour résoudre la situation.