Le centre de réadaptation après Caroline Cox à Stepanakert est le seul du genre en Artsakh.

«Artsakhpress» en a été informé par le Fonds panarménien «Hayastan».

Le centre a été fondé en 1998 à l’initiative de la baronne Caroline Cox, membre de la Chambre des lords et ancienne vice-présidente.

Depuis 23 ans, le centre propose des soins de réadaptation aux personnes handicapées, favorisant leur autonomie, leur intégration sociale et améliorant leur qualité de vie.

Le centre fournit des soins de réadaptation aux militaires blessés lors de la troisième guerre d’Artsakh depuis environ 3 mois.

Tenant compte des activités de ce centre d’importance stratégique et compte tenu de la modernisation du centre, le Fonds panarménien «Hayastan» a fait don d’une grande quantité de fournitures médicales et s’est engagé à rénover le centre.