Ministre des Affaires étrangères par intérim de la République d’Arménie Ara Ayvazyan lors de la réunion avec le ministre des Affaires étrangères de l’Iran Mohammad Djavad Zarif à Erevan. «Il ne fait aucun doute que cet empiètement sur l’intégrité territoriale de l’Arménie est une conséquence directe de la guerre déclenchée par l’Azerbaïdjan contre l’autodétermination et le droit à la vie du peuple d’Artsakh depuis le 27 septembre de l’année dernière, ainsi qu’une réponse internationale et régionale inadéquate aux actions de l’Azerbaïdjan mettant en danger la paix régionale.

Avec un sentiment d’impunité, l’Azerbaïdjan tente de créer de nouvelles réalités géopolitiques qui ne sont pas dans l’intérêt des pays intéressés par la stabilité régionale. Dans ces circonstances, le dialogue avec nos partenaires régionaux est plus qu’important.»