Des consultations politiques ont eu lieu le 26 mai entre les ministères des Affaires étrangères de la République d’Arménie et de la République populaire de Chine. Du côté arménien, les consultations ont été présidées par le vice-ministre des Affaires étrangères Avet Adonts, du côté chinois par le vice-ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine Le Yucheng.

Le Département de l’information et de la diplomatie publique du ministère des Affaires étrangères de la République d’Arménie a déclaré à Armenpress qu’au cours des consultations, les parties ont discuté d’un large éventail de questions à l’ordre du jour international, régional et bilatéral. Le vice-ministre des Affaires étrangères de la République d’Arménie a présenté en détail la situation créée par la pénétration des forces armées azerbaïdjanaises sur le territoire souverain de l’Arménie.

Selon la source, le vice-ministre des Affaires étrangères, Leo Yucheng, a noté que la Chine soutenait l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Arménie, soulignant que la pleine mise en œuvre des dispositions de la déclaration trilatérale du 9 novembre était une garantie de sécurité et de stabilité régionales.