Cette année, le festival annuel de Tbilissi, dédié au poète-achough arménien Sayat-Nova, s’est tenu sans concert.

Au cours de la dernière semaine de mai, «Vardaton» est célébré chaque année à Tbilissi. Ce jour-là, un grand concert avait lieu chaque année en l’honneur de Sayat-Nova sur la place Gorgasali dans le vieux quartier de Tbilissi.

La communauté arménienne de Géorgie a commencé la marche de la maison-musée Hovhannes Tumanyan à l’église Saint-Georges, où le grand poète et chanteur Sayat-Nova est enterré. Des roses rouges ont été déposées sur sa tombe.