Le 15 mars 1921, était le dernier jour de la vie de Talaat Pacha, l’un des plus grands bourreaux du peuple arménien. L’écrivain Shahan Natalie a expliqué à Soghomon Tehlirian ce qu’un vengeur arménien de 25 ans devrait faire après avoir tué Talaat à Berlin. «Tu feras exploser le crâne du meurtrier numéro un, n’essaye pas de t’échapper et tu te rends à la police.»

Tehlirian est né dans le village de Bagarich au Kamakh. Après l’évacuation de l’Arménie Occidentale et après le génocide pendant lequel sa mère et ses proches ont été tués, Tehlirian s’est enrôlé dans l’opération Nemesis. Après avoir tué Talaat, il a été arrêté, mais a été libéré de la salle d’audience le 3 juin,  1921.

Acquitté par un tribunal allemand, Tehlirian s’installe à Belgrade, puis à Fresno, où il meurt en 1960.