93 Harbi ve Hamidiye Alayları

Bien que les régiments hamidiens soient à prédominance kurde, les tribus arabes, turkmènes et karapak ont ​​été également incluses.

La guerre russo-turque de 1877-1878, dite aussi 93, a laissé une trace sur la politique d’Abdulhamid II, qui en accédant au trône, s’est immédiatement retrouvée au bord de la guerre, ce qui est devenu, à son tours, un événement tournant dans l’histoire des relations ottomane – arméno-kurdes.

Cette guerre d’avril 1877-1878 a coûté cher au souverain ottoman. Les traités de San Stefano, signés le 3 mars 1878, et les traités de Berlin du 13 juillet 1878, contenaient des conditions préalables très dures. L’Empire ottoman a mis fin à son règne dans les Balkans, perdant environ un tiers de ses terres, soit 20 % de sa population.

Selon l’article 16 du traité San Stefano et 61 de celui de Berlin, les Ottomans étaient obligés de mener des réformes dans l’intérêt de la société arménienne, ainsi que de prendre des mesures pour protéger les Arméniens des attaques des Kurdes et des Circassiens.

L’intégralité de l’article sera sur notre site.