ARMÉNIE OCCIDENTALE – Ecrivain alep-arménien, publiciste, prosateur, personnalité publique, le docteur Toros Toranian est décédé à Erevan à l’âge de 93 ans. 

Il est né en 1928 à Alep, en Syrie. Ses parents, Khacher et Varduhi, sont nés dans le village de Tsipin, Ayntap, Cilicie, Arménie.

Toranyan était un créateur multi-genre. Il est l’auteur de « The Road to the Stars » (1960), « Green Letters » (1965), « Antalusian Songs » (1979), « On the Roads of Nostalgia » (1990), « Tales Told by Grandpa » (1992), « Laissez parler l’Arménie » (1998), « Avec les sorcières de la vie » (1999) et d’autres œuvres.

Il est l’auteur de « Vava et Sarkis Khachatryan » (1983), « Témoin du temps et ambassadeur du futur » (1990), « Andranik Tsarukyan, le prosateur et poète » (2000), « L’écrivain Roper Hadjejian » (2002), «Conversations avec Garbis Surenyan» (2003), «Simon Simonian, « Le Phénomène» (2004).

En 2012, il a reçu la médaille Movses Khorenatsi.

Le président de l’Arménie Occidentale, le Gouvernement et le Parlement présentent leurs sincères condoléances à la famille et aux proches de Toros Toranian.