Comme le rapporte Armenpress, les forces armées azerbaïdjanaises ont à nouveau tenté de réaliser des travaux d’ingénierie dans la partie frontalière de la région de Gegharkunik, le 10 juin.

Les unités des forces armées arméniennes ont pris des contre-mesures, obligeant à arrêter des travaux, en réponse à quoi la partie azerbaïdjanaise a ouvert le feu en direction des positions arméniennes. Les gardes-frontières arméniens ont riposté. La partie arménienne n’a subi aucune perte, a indiqué le service de presse du ministère arménien de la Défense.