Le président français Emmanuel Macron discutera, lors de la réunion à Bruxelles, avec le président turc Recep Tayyip Erdogan pour évoquer la question de l’Artsakh.

Le sommet de l’OTAN se tiendra dans la capitale belge le 14 juin.

 « Nous parlerons du conflit frontalier entre la Syrie, la Libye, le Karabakh et l’Arménie et l’Azerbaïdjan », a déclaré Macron lors d’une conférence de presse à Paris.