Certains personalites de l’Etat allemand, qui etait allié de la Turquie ottomane et complice du génocide contre les Arméniens, ont ete témoins des scènes horribles de l’extermination des Arméniens de leur propre berceau, et ont fait des efforts impossibles pour arrêter le massacre ces Arméniens. L’un de ces personnages était Armin Wegner, officier allemand en Mésopotamie pendant la Première Guerre mondiale.

Pendant son service, ignorant les menaces et les obstacles imposés par les autorités turques, il a pu prendre des photos avec sa caméra cachée dans une trousse médicale avec des scènes de massacres d’Arméniens, de migrants épuisés et en train de mourir, et de camps de la mort.

Dans le but de capter l’attention du public allemand sur ces atrocités, le médecin honnête a envoyé certaines des photos à la presse allemande et à des personnalités publiques, mais les autorités allemandes ont empêché leur publication. De plus, en 1918 il est arrêté. Une décision de le renvoyer dans son pays d’origine a été prise et la plupart des plus de 2 000 photos prises par lui sont confisquées et détruites. Néanmoins, il réussit à cacher certaines photos témoignant la bestialité de l’empire envers les Arméniens.L’intégralité de l’article est disponible sur le site de Armenpress

Laisser un commentaire