Chronologie du Génocide contre les Arméniens 

  • by Western Armenia, avril 24, 2024 in Armenocide
49 vues

L'ordre original émis par Talaat Pacha, ministre de l'Intérieur, le 24 avril 1915.

Dimanche rouge

Déportation d'intellectuels arméniens, parfois appelée Dimanche Rouge, opération organisée pendant le génocide contre les Arméniens, au cours de laquelle les dirigeants de la communauté arménienne de la capitale de l'Empire ottoman, et plus tard également d'éminents représentants d'autres communautés de l'empire, ont été arrêtés et transféré dans deux camps de concentration près d'Ankara, dirigés par le ministre de l'Intérieur, Talaat Pacha, par arrêté du 24 avril 1915.

Cette nuit-là, le premier groupe d'intellectuels arméniens, 235 personnes, fut arrêté à Constantinople. Le nombre total de personnes arrêtées à la suite de cette opération s'élève à 2 345 personnes. Après l'adoption de la loi sur la déportation le 29 mai 1915, les détenus furent répartis dans tout l'empire et la plupart d'entre eux furent tués. Très peu d'entre eux, dont Vrtanes Papazyan et Komitas, ont été sauvés grâce à une intervention spéciale.

La Journée du souvenir des victimes du génocide des Arméniens est célébrée chaque année dans le monde entier le 24 avril. La Journée du souvenir des victimes du génocide des Arméniens a été célébrée pour la première fois en 1919, à l'occasion du quatrième anniversaire des événements, à Constantinople. Depuis lors, les Arméniens du monde entier se souviennent de ce jour.