Centres éducatifs des Arméniens en exil : Chypre

  • by Western Armenia, mars 30, 2023 in Culture
138 vues

Chypre est l'un des centres éducatifs des Arméniens en exil. La première école arménienne a été ouverte ici en 1870, à Nicosie. Les écoles élémentaires Vardanants et Shushanyan fonctionnent depuis 1886. Après le génocide contre les Arméniens, de nombreuses nouvelles écoles ont été fondées. 

En 1924, l'un des célèbres centres d'enseignement pour les émigrants, le Melkonian Educational Institution, a été fondé à Nicosie. Depuis 1940, a fonctionné une école secondaire supérieure avec des départements séminaire, commercial et scientifique, enseignant la langue arménienne, la littérature arménienne, l'écriture, l'histoire générale, l'histoire des Arméniens, les matières scientifiques, les langues étrangères. La principale langue d'enseignement était l'anglais. Publication des périodiques "Aig" et "Tsolq", mensuel "Hayatsk" depuis 1998. Mais, elle a été fermée en 2007.

Depuis 1972, des écoles secondaires nationales "Narek" (préscolaires jusqu'en 2007) fonctionnent dans les villes de Nicosie, Larnaca et Limassol à Chypre, qui sont gérées par la direction générale. Dans les programmes éducatifs des centres éducatifs, une large place est réservée à l'éducation nationale, aux matières d'études arméniennes.