Le 21 mars, selon le livre sacré des Arméniens ont célébré le Nouvel  An 

  • by Western Armenia, mars 20, 2024 in Culture
27 vues

Aujourd'hui, le jour d’Areg du mois d’Areg du calendrier arménien, à l'équinoxe de printemps, nous célébrons le Nouvel An arménien-Pâques, la veille du printemps.

  Depuis des temps immémoriaux, nos ancêtres arméniens ont accueilli le Nouvel An le jour d’Areg du mois d'Areg, l'équinoxe du printemps. La nature renaît au printemps, et c'est pourquoi nos ancêtres ont choisi ce jour et l'ont célébré avec de magnifiques célébrations, glorifiant le réveil de la nature.

Le Nouvel An-Pâques est l'une des 4 fêtes principales selon le calendrier Haykian. Le symbole du jour est le feu.

À Pâques, se termine la période de jeûne qui a commencé avec Terendez, au cours de laquelle les enfants Haykazun se sont purifiés à la fois mentalement et physiquement, se préparant à la nouvelle année et à la nouvelle vie. Les tables arméniennes sont décorées de divers plats nationaux arméniens. Les principales décorations de la table sont : la bougie, qui symbolise le soleil, l'œuf, le début d'une nouvelle vie, le malt, nos objectifs et nos pensées, le vin, en tant que signe de l'endurance de l'homme arménien et la persévérance, la maturité et le miel - symboles d'amour et de douceur familiale. La fête est accompagnée de jeux, de chants et de danses nationaux.

Le festival commence avec le lever du soleil et les principaux rituels sont exécutés au moment où le soleil est au plus haut.

Cette année, le Nouvel An et Pâques sont célébrés le 20 mars, ce qui est une année bissextile dans le calendrier.

Vous pouvez prendre connaissance d'autres détails liés aux vacances sur le site Internet de la Télévision d'Arménie Occidentale et dans le prochain numéro du magazine Arménie Occidentale.