« Le royaume oublié, Verin Naver ». L’exposition présente les résultats exceptionnels de cinquante ans de fouilles

  • by Western Armenia, juin 02, 2023 in Culture
164 vues

L’expédition menée par l’archéologue et artiste Hakob Simonyan a découvert de nombreuses preuves de pouvoir spirituel et mondain, des objets de luxe en métaux et pierres précieux, symboles de pouvoir : armes, sceaux, brides de cheval, médaillons avec sculptures faciales, etc.

Selon « Armenpress », des découvertes intéressantes ont été trouvées dans «  Le royaume oublié, Verin Naver « , dont la cérémonie d’ouverture a eu lieu au Musée d’histoire de l’Arménie.

Selon Hakob Simonyan, les fouilles à Verin Naver ont commencé en 1976 et l’accent a été mis sur les tombes de la fin de l’âge du bronze, qui portent des symboles de l’autorité royale. « C’est la période où il y avait déjà des États formés en Arménie, et les tombes des principaux rois et suprêmes kourmes ont été découvertes lors de fouilles. Grâce à des fouilles consciencieuses, nous avons reçu d’énormes informations sur la société, la structure sociale, les relations internationales, l’artisanat, le commerce et les forces militaires vivant dans la vallée de l’Ararat à cette époque », a souligné l’archéologue.

Il considère également les médaillons inclus dans l’exposition comme exceptionnels. Hakob Simonyan a assuré qu’il existe de tels médaillons au Louvre et au British Museum.

Le gouvernement d’Arménie Occidentale félicite de telles manifestations et souhaite qu’elles soient continues. La culture est la carte de visite de toute nation. Les hauts plateaux arméniens, qui sont le berceau de la civilisation humaine, sont riches en expositions de cette civilisation, qui témoignent de l’histoire millénaire de l’État d’Arménie. Quelle que soit la partie de notre patrie que nous commençons à fouiller, nous découvrirons des symboles de notre État, de Mitanni à nos jours, qui portent les données de passeport des nations autochtones : génétiques, anthropologiques, culturelles, etc.