L’église arménienne de Sivrihisar, victime de vandalisme 

  • by Western Armenia, mai 17, 2024 in Culture
46 vues

Des inconnus ont écrits des notes sur les murs de l'église arménienne de la Sainte Trinité dans la province de Sivrihisar à Eskişehir et y ont creusé des trous. Akunq.net le rapporte.

Selon la source, ce vandalisme a suscité l'indignation, car l'église est l'une des attractions touristiques de la province. Pendant une certaine période de l'année, les touristes arrivant ici de différentes provinces de l'Arménie Occidentale occupée et de l'étranger visitent également cette église historique arménienne.

La source a également rapporté que des inconnus avaient laissé leurs noms sur les murs de la structure historique avec des stylos de différentes couleurs et creusé des trous dans l'église. Cette attitude a provoqué l’indignation de la population locale et des personnes attachées à l’histoire.

Rappelons que l'église arménienne de la Sainte Trinité de Sivrihisar a été construite en 1650. En 1876, à cause de l'incendie qui s'est déclaré ici, l'église a subi de gros dégâts et a été restaurée en 1881, sous le règne du patriarche Nersès Varzhapetyan. Il s'agit du deuxième plus grand complexe monastique d'Arménie Occidentale. L'église servait auparavant de dépôt de fumier. Les autorités turques toujours en 1996 voulaient commencer les travaux de restauration de l'église, mais la rénovation a commencé plus tard, en 2010.