Bakou a profané le complexe mémorial dédié aux combattants de la liberté tombés au combat à 

  • by Western Armenia, juin 14, 2024 in Patrimoine
35 vues

Le blogueur de Bakou Kyamram Razmovar, qui se fait remarquer sur Internet par sa haine des Arméniens, ses vidéos se moquant des Arméniens et prêchant l'intolérance, a publié une vidéo dans laquelle on peut voir que le mémorial aux combattants de la liberté tombés au combat du 51e bataillon a été profané par Bakou. C'est ce que rapporte la plateforme académique indépendante « Monument Watch of the Cultural Heritage of Artsakh ».

Le monument est peint à la peinture rouge, avec différentes inscriptions, les parties basses sont détruites.

Hartak mentionne la résolution « Sur la destruction du patrimoine culturel en Artsakh » adoptée par le Parlement européen en 2022, dans laquelle le Parlement européen a obligé Bakou à garantir l'exclusion de toute ingérence dans les zones du patrimoine arménien, à maintenir les principes d'authenticité du patrimoine culturel arménien et d'effectuer les travaux de restauration exclusivement selon ce principe.

La profanation du monument viole également le critère d'importance culturelle du patrimoine établi par la loi de Burra's  en 1999.