Ils veulent réduire à néant le patrimoine culturel Alévi de Samosati 

  • by Western Armenia, mars 11, 2023 in Patrimoine
143 vues

À Samosat-Adiyaman, où de puissants tremblements de terre se sont produits le 6 février, de nombreuses personnes ont été tuées et blessées, des milliers de bâtiments ont été détruits et un grand nombre de bâtiments et de structures, y compris historiques et culturels, ont été endommagés.

Veli Buyukshahin, l'un des membres de l'organisation Alevi "Uryan Hazer Hearth", a décrit la décision du gouverneur envers l'organisation Alevi Hearth, âgé de 150 ans : "Le tremblement de terre s'est produit dans une région densément peuplée d'Alevis, où il existe un patrimoine culturel très important appartenant à la communauté alévie.

Cet héritage nous est parvenu depuis des centaines d'années. Un de ses exemples est "Uryan Heather Hearth", dont je suis l'un des fils. Je dois dire avec douleur que ce sanctuaire a été démoli et rasé il y a deux jours. Nous sommes témoins d'un fait que les autorités de l'État abordent notre foi avec dédain et veulent réduire à néant le sanctuaire.

Ce patrimoine ne doit pas être traité comme une ruine. L'importance historique, culturelle et religieuse devait être prise en compte. Après le tremblement de terre, nous avons vu des fissures sur les murs, mais les autorités compétentes ont décidé qu'il s'agissait d'une urgence et ont démoli notre sanctuaire avec des engins de construction à grande vitesse. Ainsi, l'héritage de la culture et de la foi laissé par cinq générations a été détruit."