Mémorial de Talish. Bakou continue de détruire 

  • by Western Armenia, juin 10, 2024 in Patrimoine
29 vues

Après l'occupation de Bakou en 2020, le complexe mémorial dédié à la mémoire des victimes des guerres patriotiques et de libération, situé dans le village de Talish, dans la région de Martakert en Artsakh, a été détruit puis complètement détruit. C'est ce qu'a enregistré la plateforme académique indépendante « Monument Watch of the Cultural Heritage of Artsakh ».

Le complexe mémorial a été construit sur le territoire du complexe mémorial dédié à la mémoire des victimes de la Guerre patriotique, construit en 1968.

Après la libération de Talish, quatre combattants de la liberté ont été enterrés sur le côté gauche du mur commémoratif. Plus tard, grâce à la proposition et au financement de Boris Saghatelyan, philanthrope né à Talysh, un ensemble de monuments dédiés aux victimes de la guerre de libération a également été rattaché au complexe mémorial : la sculpture des aigles, le mur commémoratif avec des images des victimes de la guerre de libération et des khachkars.

Un an après la guerre des Quatre Jours, en 2017, deux monuments en croix de pierre ont été placés de part et d'autre de l'entrée du complexe mémorial, l'un dédié aux victimes de la guerre des Quatre Jours et l'autre à la « renaissance » de Talish. . Après l'installation du monument, le mémorial a été nommé « Reborn Talish ».