Il existe de sérieuses inquiétudes quant au fait que Bakou prépare le terrain pour des actions agressives et un nettoyage ethnique en Artsakh. RA MFA 

  • by Western Armenia, juin 14, 2023 in Politique
82 vues

Selon "Armenpress", le message publié par le Ministère des affaires étrangères de la République d'Arménie indique expressément :

"Depuis longtemps, le ministère de la Défense de Bakou diffuse presque quotidiennement de fausses informations sur les violations du cessez-le-feu par l'Armée de défense d'Artsakh dans la zone de responsabilité des casques bleus russes en Artsakh. Il convient de noter que dans les documents d'information publiés par les soldats de la paix russes, les violations du cessez-le-feu n'ont été enregistrées que par la partie azerbaïdjanaise.

Nous appelons les forces de maintien de la paix russes à respecter strictement le régime de cessez-le-feu et à enquêter sur tous les incidents signalés par les autorités de Bakou, en présentant publiquement l'ensemble de la situation. La République d'Arménie est convaincue qu'il est urgent et urgent de traiter les questions de droits et de sécurité du peuple d'Artsakh dans le cadre du mécanisme international par le biais du dialogue Bakou-Stepanakert et appelle la communauté internationale à soutenir ce processus."

Le gouvernement d'Arménie Occidentale trouve important que le ministère des Affaires étrangères d'Arménie Orientale condamne les fausses et fausses informations des autorités de Bakou et appelle les organisations internationales à être vigilantes sur le comportement et les fausses déclarations des autorités de Bakou, auxquelles nous avons fait référence plus d'une fois et a même ouvert une procédure contre les autorités de Bakou en vertu de la CEDH sur la question des réfugiés de Chouchi qui, expulsés de leurs maisons, se retrouvent aujourd'hui sans statut et sans abri.