La situation à Samosat après le tremblement de terre

  • by Western Armenia, février 14, 2023 in Société
77 vues

À la suite de tremblements de terre dévastateurs successifs en Arménie Occidentale, des milliers de personnes sont mortes et des centaines de milliers de personnes se sont retrouvées sans abri.

Des centaines de bâtiments ont été détruits à Samosat (Adiyaman) touchés par les tremblements de terre. Les gens continuent d'attendre de l'aide à l'extérieur, par temps froid, dans des conditions difficiles. Les résidents ont présenté la situation comme ceci. "L'État nous a aidés trop tard, et il n'y a plus rien à Samosat. Il y a encore des bâtiments détruits au centre de la ville et dans les villages, auxquels on n'a pas prêté attention. Nous avons encore des cadavres sous les décombres, qui dégagent une puanteur."

Selon les données obtenues, il n'y a pas d'électricité, d'eau, d'internet à Samosat, les gens sont dans une situation très difficile. Il n'y a presque pas de bâtiment intact. Tous les bâtiments sont en ruines, il n'y a pas de famille qui n'ait un parent sous les décombres. En général, l'état moral et psychologique des gens est difficile. Ni secouristes ni gendarmerie, ni militaires ni policiers n'existent ici. Selon les témoins, le gouvernement n'a pas été en mesure d'aider suffisamment les gens.

La plupart des maisons du village de Dandermaz à Samosat ont été détruites, bien que les villageois aient rencontré des problèmes liés au logement et à la nourriture, mais aucune aide n'a été reçue de l'État. Les villageois disent ceci : "Nous avons enterré nos proches décédés avec nos propres fonds, mais nos animaux et nos affaires sont restés sous les décombres. L'aide ne vient que des citoyens, jusqu'à présent il n'y a eu aucune aide de l'État."

Cette indifférence n'est-elle pas causée par le fait qu'un grand nombre d'Arméniens cachés vivent à Samosat ?

Compte tenu de l'inaction de la Turquie occupante, en particulier dans les régions où les Arméniens de souche sont majoritaires, l'Arménie Occidentale a pris un certain nombre de mesures pour fournir aux résidents les fournitures de premiers secours nécessaires. L’organisation Hay Djampa collecte une aide humanitaire et financière à apporter à notre population touchée par le tremblement de terre vivant en Arménie Occidentale. Ceux qui souhaitent apporter leur soutien peuvent contacter l’Organisation Hay Djampa.