Cérémonie de commémoration à la mémoire des victimes du génocide des Arméniens à Erevan 

  • by Western Armenia, avril 29, 2024 in Conseil National
62 vues

Le 27 avril, dans la zone du complexe mémorial de Tsitsernakaberd, a eu lieu la cérémonie de commémoration des victimes du génocide contre les Arméniens, organisée chaque année par le gouvernement de l'Arménie Occidentale.

L'événement a réuni : le président du Conseil national de l'Arménie Occidentale Armenag Aprahamian, la présidente du Parlement de la République d'Arménie Occidentale Nelly Harutyunyan, le vice-ministre des Affaires étrangères de la République d'Arménie Occidentale Vartan Simonian, les députés de l'Assemblée nationale, citoyens de l’Arménie Occidentale.

Selon la tradition, la cérémonie de commémoration a commencé par l'hymne de l'Arménie Occidentale interprété par le chanteur, auteur-compositeur et poète Arsen Hambaryan.

Armenag Aprahamian, premier président de l'Arménie Occidentale, a souligné dans son discours que les événements qui se déroulent dans la région ont un lien direct avec l'Arménie Occidentale et Orientale.

Selon Aprahamian, « génocide contre territoire », l'extravagance des massacres se poursuit sous nos yeux. Il a souligné que le génocide commis contre les Arméniens n'a jamais été une question mémorielle ou historique, comme certains voudraient nous le faire croire, c'est une question moderne.

"Cette question est d'autant plus urgente que le droit international n'est pas respecté dans cette fuite en avant que nous voulons condamner et qui conduit la planète entière au désastre." 

Ashot Harutyunyan, député-historien de « l'Union patriotique de Chouchi », a appelé dans son discours à l'unité autour de la République d'Arménie Occidentale. Des députés de l'Arménie Occidentale occupée étaient également présents à la cérémonie de commémoration du 27 avril. 

Le député Khachik Haijanian a mentionné dans son discours que les profondes blessures infligées par le génocide et les déportations ont atteint nos jours et n'ont pas été guéries. La présidente du Parlement de la République d'Arménie Occidentale Nelly Harutyunyan et le vice-ministre des Affaires étrangères de la République d'Arménie Occidentale Vartan Simonian ont également prononcé des discours. L'événement s'est terminé par les chants d'Arsen Hambaryan.