Le génocide et les déportations ont laissé de profondes blessures : Khachik Hayjanian

  • by Western Armenia, mai 01, 2024 in Parlement
56 vues

Le 27 avril, une cérémonie de commémoration des victimes du génocide contre les Arméniens a eu lieu sur le territoire du complexe mémorial de Tsitsernakaberd.

Pour participer à la cérémonie, Khachik Haijanian, membre du Parlement d'Arménie Occidentale, est venu à Erevan depuis l'Arménie Occidentale.

Halajanian a mentionné dans son discours que les blessures profondes infligées par le génocide et les déportations ont atteint nos jours et n'ont pas été guéries. Selon Halajanian, le problème de l’injustice historique causée par le génocide, comme tous les problèmes nationaux, nécessite une enquête et une solution en dehors de la politique.

"Nous savons tous qu'il est impossible de surmonter cette situation sans reconnaître la réalité historique du génocide et sans le condamner avec la conscience publique. Sans panser la blessure du génocide et sans assumer nos obligations historiques, sans entamer une lutte globale et à long terme, nous devons réaliser que nous accablons les épaules de la société avec l'influence de la mentalité du génocidaire.

Le député vivant en Arménie Occidentale a rappelé à l'auditoire que l'impunité engendre le crime.

"Tant qu'il n'y aura pas de véritable confrontation et d'acceptation de la responsabilité de ces crimes génocidaires, nous ne pourrons pas espérer être des démocrates et construire un avenir commun avec les peuples, les nations, les religions et les différentes cultures de la région." Cette douleur est la douleur de nous tous. »