Qu’est-ce que la Turquie a gagné en génocidant 2 millions d’Arméniens et en détruisant la culture arménienne, vraiment rien? Président de l’Arménie Occidentale, Armenag Aprahamian

  • by Western Armenia, janvier 27, 2023 in Officiel
323 vues

Le Président de l’Arménie Occidentale, Armenag Aprahamian, analysant le dernier événement tragique lié à la mort de 15 soldats dans le village d’Azat, a déclaré : « L’approche systémique, selon laquelle 15 soldats devraient être dans cette petite zone, n’est pas acceptable, et la question se pose desavoir pourquoi le système devrait accepter cette situation, sans tenir compte du fait que nous sommes dans une situation de guerre même si non déclarée. L’armée a sûrement besoin d’un niveau de discipline plus élevé. » Parlant de la fermeture de la route de Berdzor, le président a déclaré : « Aliyev utilise des forces civiles au lieu de ses troupes, et les tactiques sont telles qu’elles sont envoyées de manière préprogrammée afin que le peuple d’Artsakh ressente cette pression. 

La route doit être ouverte, il n’y a pas d’autre option, le problème est de savoir quand va t’elle être ouverte ? 

L’Arménie Occidentale connaît très bien ses droits, mais nous voyons que tout le monde en Arménie protège des intérêts personnels et partisans, mais pas les intérêts de l’État. 

Rappelons-nous que La Turquie n’a pas pu préserver l’identité des Turcs même à travers l’Islam. Qu’est-ce que la Turquie a gagné en génocidant 2 millions d’Arméniens et en détruisant la culture arménienne, en fait, rien. En faisant pression sur le peuple d’Artsakh, les Azéris ne pourront gagner que temporairement ? Le peuple turc s’est-il développé en 100 ans ? Ils n’ont gagné que du butin spolié, des biens et de la richesse, et comme on le voit aujourd’hui, c’est un gain temporaire.