40 parlementaires de l’APCE ont appelé l’Azerbaïdjan à arrêter immédiatement le blocus de la route de Berdzor

  • by Western Armenia, mai 08, 2023 in Politique
100 vues

40 parlementaires de l’APCE ont publié une déclaration dans laquelle ils ont appelé l’Azerbaïdjan à mettre immédiatement fin au blocus de la route de Berdzor et à respecter les décisions de la CEDH et de la Cour internationale des Nations Unies.

Dans la déclaration, les législateurs notent que l’Azerbaïdjan, en fermant l’Artsakh, la seule route reliant la région de Syunik, la route de Berdzor, a violé l’accord tripartite du 9 novembre 2020  et a créé de graves conséquences humanitaires pour 120 000 résidents locaux.

« Nous exigeons que l’Azerbaïdjan respecte la décision de la Cour internationale de justice, qui oblige à assurer la circulation dans les deux sens sans entrave le long de la route de Berdzor. Nous exigeons que l’Azerbaïdjan mette fin au blocus illégal de la route de Berdzor et rétablisse la libre circulation des personnes et le transport des marchandises. Nous appelons l’Azerbaïdjan à coopérer consciencieusement avec les structures internationales et à autoriser les visites d’information en Artsakh », ont écrit les députés.

Les autorités de l’Arménie occidentale rappellent que la déclaration arménienne signée le 9 novembre 2020 n’est qu’une facette d’un programme plus vaste de démantèlement de l’Etat arménien, par conséquent, ils considèrent comme illégaux le poste de contrôle sur la route de Berdzer, ainsi que l’occupation des régions d’Artsakh et la destruction des valeurs culturelles.

Il convient de rappeler également qu’à la demande des réfugiés de la ville occupée de Chouchi, l’Arménie Occidentale a engagé des poursuites contre l’agresseur azerbaïdjanais sur les questions de protection des droits des réfugiés et de l’Artsakh.