Bakou cherche la guerre

  • by Western Armenia, avril 04, 2024 in Politique
45 vues

Bakou essaie de trouver des excuses pour déclencher une nouvelle guerre à grande échelle dans la région.

Cette farce commence par le message du département militaire de Bakou selon lequel « des mouvements intenses des forces armées de l'Arménie Orientale sont observés dans différentes parties de la frontière » et dans lequel il prévient que « toute tentative de provocation militaire sera réprimée par l'armée » de Bakou". 

Bien entendu, le ministère de la Défense de l’Arménie Orientale a démenti les affirmations fictives de Bakou, mais il est peu probable que cette circonstance élimine les tensions. Ce n'est pas un hasard si Tigran Balayan, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Arménie Orientale en Belgique, représentant permanent de l'Arménie auprès de l'UE, a écrit : "Le régime Aliyev et ses alliés veulent attaquer l'Arménie." L’attitude agressive de Bakou est évidemment due à la réunion tripartite du 5 avril.

Bakou veut-il vraiment perturber cette réunion, ou veut-il y devenir un participant « indirect », affaiblissant ainsi le soutien éventuel de l'Occident à l'Arménie ?

Nous penchons pour la deuxième hypothèse, d'autant plus que les pressions de Bakou ont déjà contraint Washington et Bruxelles à parler exclusivement de l'agenda économique de la réunion. Même aujourd’hui, ces mêmes centres peuvent s’abstenir de tout soutien fort à l’Arménie, sous prétexte de ne pas provoquer Bakou.