40 Pillars were Installed on the Armenian-Baku border

  • by Western Armenia, mai 08, 2024 in Politique
24 vues

40 piliers ont déjà été installés dans la section Tavush-Kazakh de la frontière arméno-azerbaïdjanaise, rapporte le gouvernement de l'Arménie Orientale.

"Sur la base de mesures géodésiques, au 6 mai, 40 piliers ont été installés à la ligne de démarcation entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan dans le cadre de travaux d'ajustement des coordonnées. Le travail des groupes d'experts des deux pays se poursuit", indique le message.

Le processus de délimitation de la ligne de démarcation à Tavush s'accompagne de protestations. Les habitants protestataires de Tavush affirment que de graves problèmes de sécurité leur sont créés. Pendant ce temps, le gouvernement de l’Arménie Orientale affirme que les risques sécuritaires diminuent avec la démarcation.

Le Conseil national de l’Arménie Occidentale rappelle que pour la nation arménienne, une démarcation ne peut se faire que sur le principe des nationalités, en tenant compte objectivement des massacres et crimes perpétrés contre la population civile arménienne depuis 1920 par l'Azerbaïdjan. 

Baser la démarcation d'une frontière uniquement sur le principe administratif revient à blanchir tous les Etats criminels qui ont participé de près ou de loin au génocide des Arméniens.