Dans la résolution de la CE, la politique de Bakou visant à détruire les valeurs culturelles arméniennes en Artsakh a été condamnée

  • by Western Armenia, février 02, 2023 in Politique
98 vues

Le Parlement européen a adopté la résolution "Mise en œuvre d'un nouvel agenda européen de la culture et d'une nouvelle stratégie de l'UE pour les relations culturelles internationales".

La résolution fait référence à la protection des valeurs culturelles dans les zones de conflit et condamne la destruction délibérée du patrimoine historique, artistique et culturel lors des récents conflits.

Sur la base de l'amendement signé par la présidente de la sous-commission des questions de sécurité et de défense du Parlement européen, Nathalie Loiseau (France) et cosigné par le député de la même faction, Petras Austrevichus (Lituanie), la politique continue de L'Azerbaïdjan visant la destruction des valeurs culturelles arméniennes en Artsakh est également clairement critiqué.

Le point 78 de la résolution, en particulier, stipule : "Le Parlement européen demande à la Commission de condamner fermement la destruction du patrimoine historique, artistique et culturel lors des récents conflits, ainsi que la destruction systématique et délibérée du patrimoine historique, artistique et culturel à des fins politiques ou idéologiques. Le Parlement européen demande à la Commission de condamner également fermement l'élimination radicale de l'identité et de la culture des États souverains, des peuples ou des minorités, y compris la politique actuelle de l'Azerbaïdjan consistant à détruire et à nier le patrimoine culturel arménien dans et autour du Haut-Karabakh."

L'Arménie Occidentale enregistre avec un autre cas que les monuments culturels arméniens ne peuvent être mieux préservés que par les Arméniens, les monuments chrétiens sont pour la plupart profanés dans les territoires occupés. Ce qui est arrivé aux khachkars de Jugha décrit le mieux la politique destructrice de l'Azerbaïdjan.