Erevan transférera 8 nouvelles cartes de champs de mines à Bakou. NSS

  • by Western Armenia, janvier 26, 2024 in Politique
61 vues

Le Service national de sécurité de l'Arménie Orientale a repris ses travaux d'enquête auprès des anciens militaires d'Artsakh, à la suite de quoi sont apparus 8 nouveaux registres de champs de mines, qui seront transférés du côté azerbaïdjanais par les canaux de travail dans les prochains jours. Des copies de ceux-ci seront transmises aux partenaires internationaux. Ils en ont été informés par le NSS. Le message dit : "L'Arménie, exprimant son attachement à l'agenda de paix avec l'Azerbaïdjan et sur la base de considérations humanitaires, a transféré le 12 juin, le 3 juillet, le 19 octobre, le 1er novembre et le 29 novembre 2021, sans conditions préalables, aux représentants des autorités de Bakou 972 cartes (plans) de champs de mines situés sur le territoire de l'Artsakh.

À la suite de cette mesure humanitaire unilatérale, les autorités de Bakou ont lancé une campagne d'information, accusant la République d'Arménie de fournir des registres inexacts et incomplets et d'utiliser cette mesure humanitaire pour inciter à la haine.

Les représentants de la République d'Arménie ont déclaré à plusieurs reprises au niveau public et professionnel qu'il n'y avait tout simplement pas de cartes de meilleure qualité à la disposition de la RA. Et les cartes transférées ont été obtenues par l'intermédiaire des militaires du NK.

Récemment, après plusieurs reportages des médias azerbaïdjanais sur les blessures physiques de citoyens arméniens suite à l'explosion d'une mine et dans le prolongement de l'accord de négociations entre les autorités de Erevan et les autorités de Bakou, le 7 décembre 2023, des mesures concrètes ont été prises dans le sens de l'instauration de la confiance entre les deux États. Le Service de sécurité nationale de la République de Corée a repris son travail d'enquête auprès des anciens militaires du Haut-Karabagh, à la suite de quoi huit nouveaux registres sont apparus.

Ces journaux seront transférés à la partie azerbaïdjanaise par des canaux opérationnels dans les prochains jours. Leurs copies seront transférées aux partenaires internationaux.