La stratégie du programme de logement des résidents de l’Artsakh encourage l’émigration. Artak Beglaryan 

  • by Western Armenia, mai 17, 2024 in Politique
57 vues

Le projet visant à fournir un logement aux citoyens de l'Artsakh, adopté hier par le gouvernement de l'Arménie orientale, présente un certain nombre de problèmes fondamentaux, a déclaré Artak Beglaryan, ancien ministre d'État de l'Artsakh. Il en souligne certains aspects dans un post publié sur sa page Facebook.

1. Ces décisions et toutes les autres n’ont pas été adoptées à la suite de débats publics, mais le projet a été élaboré et diffusé secrètement, violant à la fois la législation nationale et les principes internationaux d’inclusion et de démocratie. Sous la pression du public, ils ont simulé des discussions avec certains groupes pendant plusieurs jours en mars, mais ces réunions avec des résidents individuels de l’Artsakh étaient loin d’être inclusives. De plus, les autorités ont complètement ignoré la volonté constante des représentants de l'initiative populaire d'Artsakh de soutenir le développement du projet.

2. Il est évident que le gouvernement de l'Arménie Orientale prend des décisions concernant le peuple de l'Artsakh sans stratégie, et plus précisément, il y a un certain nombre de raisons de prétendre que la stratégie existante est de promouvoir l'émigration et de fermer une fois pour toutes la page de l'Artsakh. .

3. Le programme approuvé présente des problèmes fondamentaux en termes d'approches choisies, qui ne résoudront ni la question de la préservation du thème du retour collectif du peuple de l'Artsakh, ni les problèmes humanitaires de la majorité des personnes déplacées, ni les problèmes démographiques de RA. J'exprimerai mon opinion plus en détail dans les prochains jours, lorsque j'aurai réussi à étudier et à analyser plus en profondeur les documents publiés.