L’ambassadeur d’Azerbaïdjan auprès de l’UE a reçu un avertissement pour menaces contre les députés du Conseil de l’Europe en visite en Arménie 

  • by Western Armenia, juillet 12, 2023 in Politique
137 vues

Les bureaux de la présidente du Parlement européen, Roberta Mezzola, et du haut-commissaire aux relations extérieures de l'Union européenne, Josep Borrell, ont condamné et qualifié d'inacceptable le comportement de l'ambassadeur d'Azerbaïdjan auprès de l'UE, Vagif Sadikov, qui a menacé le membres du Parlement européen, qui se sont rendus en Arménie et ont découvert la frontière avec l'Azerbaïdjan. Vagif Sadikov a été convoqué au Service européen des relations extérieures pour le message menaçant adressé sur Twitter aux députés CE.

Rappelons que Sadikov a fait un post sur "Twitter" concernant la visite de la délégation du Parlement européen en Arménie, menaçant les députés du Conseil de l'Europe. Le sujet a été couvert par la plateforme d'information OC Media, citant les réactions de la porte-parole de l'UE et chef de la délégation en visite en Arménie, membre du Conseil de l'Europe, Natalie Loiseau, au message de Sadikov. Le porte-parole de l'Union européenne a souligné qu'ils condamnaient un tel comportement, qui n'est pas approprié pour un ambassadeur accrédité auprès de l'UE. Le message menaçant de l'ambassadeur azerbaïdjanais a également été abordé par Euobserver, qui s'est entretenu avec Natalie Loiseau. 

Natalie Loiseau a déclaré avoir envoyé des lettres au président du Parlement européen et haut-commissaire européen aux affaires étrangères, Josep Borrell, concernant le poste de Sadikov.

Le bureau de Josep Borel a noté que le Service européen des relations extérieures a appelé l'ambassadeur azerbaïdjanais à propos de ce poste et lui a clairement dit qu'ils s'attendaient à ce que ce soit la dernière fois que la diplomatie azerbaïdjanaise fasse preuve d'un tel manque de respect envers les institutions de l'UE et leurs représentants. Natalie Loizeau a ajouté que la note menaçante et insultante de l'ambassadeur d'Azerbaïdjan auprès de l'UE n'est pas la seule adressée aux députés du Conseil de l'Europe qui se sont rendus en Arménie, précisant que d'autres responsables azerbaïdjanais les ont également qualifiés de corrompus. Natalie Loiseau a souligné que le président azerbaïdjanais utilise également une telle rhétorique.