L’Azerbaïdjan politise délibérément et entrave l’accès des agences des Nations Unies en Artsakh. Anahit Avanesyan

  • by Western Armenia, mai 24, 2023 in Politique
112 vues

Lors de la 76e Assemblée mondiale de la santé, le ministre de la Santé de la RA, Anahit Avanesyan, a abordé les défis dans la région, qui constituent une menace pour le droit à la vie et à la santé des habitants d’Artsakh.

Nous vous présentons ci-dessous des extraits du discours d’Anahit Avanesyan à Genève.

« C’est un honneur et un grand plaisir de participer à la 76e Assemblée mondiale de la Santé. Chers collègues,

Profitant de cette occasion, je voudrais attirer votre attention sur les défis de notre région, qui constituent une menace importante pour le droit à la vie et à la santé de la population. Depuis six mois maintenant, le transport sûr et sans entrave des personnes et des marchandises vers et depuis l’Artsakh via la route de Berdzor continue d’être bloqué par les autorités de Bakou, laissant 120 000 habitants dans un isolement complet. 

Le blocus continu de l’Artsakh a provoqué une pénurie de nourriture, de médicaments et de services médicaux. L’Azerbaïdjan politise délibérément et entrave l’entrée sûre et sans blocage des agences des Nations Unies en Artsakh conformément aux principes humanitaires, privant ainsi le peuple d’Artsakh de l’aide humanitaire. 

À la lumière de ces défis, nous apprécions grandement la réponse rapide et vigoureuse de l’Organisation mondiale de la santé à la situation en Artsakh, conformément à son mandat et à la Constitution, qui stipule clairement que « la jouissance des normes de santé les plus élevées possibles est l’une des droits fondamentaux. » « La santé de tous les peuples est fondamentale pour parvenir à la paix et à la sécurité et dépend de la pleine coopération des individus et des États. »