Le processus de paix arméno-azerbaïdjanais ne sera pas au centre de la réunion Arménie-UE-États-Unis à Bruxelles. Matthew Miller 

  • by Western Armenia, avril 02, 2024 in Politique
80 vues

Le Département d'État américain a annoncé que le processus de paix arméno-azerbaïdjanais ne serait pas au centre de la rencontre entre Nikol Pashinyan, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le secrétaire d'État américain Anthony Blinken à Bruxelles le 5 avril, Matthew Miller, le porte-parole du Département d'État, l'a déclaré lors d'un point de presse.

N'oubliez pas que cette réunion porte sur les réformes de l'Arménie Orientale, ainsi que sur sa démocratie, son économie et sa résilience. Le processus de paix n'est pas au centre de cette réunion. il s'agit d'une réunion entre les États-Unis, l'UE et l'Arménie pour discuter de la diversification économique, de l'aide humanitaire, du soutien aux réfugiés et du soutien aux réformes politiques en Arménie Orientale dans les domaines de la démocratie et de l'État de droit. Il ne s’agit pas d’une réunion à vocation régionale.

Auparavant, le ministère d'État a déclaré qu'il n'était pas d'accord avec la déclaration du ministère des Affaires étrangères de Bakou selon laquelle la rencontre entre Nikol Pashinyan, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le secrétaire d'État américain Anthony Blinken le 5 avril à Bruxelles " est évidemment unilatéral, biaisé et basé sur des normes bilatérales".

Le 5 octobre 2023, le Premier ministre d'Arménie Orientale, Nikol Pashinyan, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ont publié une déclaration commune après la réunion de Grenade. Ursula von der Leyen a informé de la préparation d'un événement conjoint UE-États-Unis pour soutenir l'Arménie Orientale.