Les actions contre les soldats kidnappés contredisent les exigences du droit international, y compris la Convention de Genève

  • by Western Armenia, juillet 10, 2023 in Politique
77 vues

Les actions des autorités de Bakou - de capturer des militaires arméniens du territoire de l'Arménie, puis de porter de fausses accusations et de les soumettre à un procès inéquitable - sont des violations flagrantes du droit international des droits humains et du droit international humanitaire, déclare le défenseur des droits humains de la RA.

"Ces actions contredisent la Charte des Nations Unies, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques et les exigences du droit international humanitaire, y compris la Troisième Convention de Genève", a déclaré Anahit Manasyan.

Le défenseur des droits humains a attiré l'attention sur le fait que des militaires avaient été capturés sur le territoire arménien pendant le conflit armé continu. Manasyan a ajouté que les droits fondamentaux des prisonniers de guerre arméniens sont menacés dans les conditions de la haine arménienne propagée par la partie azerbaïdjanaise. Le Défenseur souligne que les prisonniers arméniens détenus en Azerbaïdjan sont constamment menacés de torture, de traitements dégradants et inhumains, comme en témoignent les informations enregistrées par le personnel du Défenseur.