Les autorités de Bakou ont profité du transfert de quatre villages pour lancer de nouvelles accusations contre Erevan 

  • by Western Armenia, mai 30, 2024 in Politique
54 vues

Les autorités de Bakou, dans leur style typique de bouleversement des choses, ont utilisé le transfert de quatre villages par Erevan pour lancer de nouvelles accusations contre l'Arménie Orientale.

Ainsi, le 29 mai, le Service national des frontières de Bakou a organisé avec une hâte extraordinaire une tournée pour les représentants de la presse.

Quelques heures ne se sont pas écoulées depuis le début de la tournée, et les médias azerbaïdjanais font déjà état du « vandalisme arménien ».

"Nous avons vu de nos propres yeux le vandalisme commis par les Arméniens et les maisons détruites dans le village", rapportent les journalistes azerbaïdjanais.

Rappelons que pendant les années soviétiques, les Azerbaïdjanais vivaient sur le territoire de la RSS arménienne, et nous parlons des maisons de la zone frontalière qui ont été détruites par l'Azerbaïdjan lui-même dans les années 90. Après avoir déclenché son agression, l'Azerbaïdjan accuse désormais l'Arménie de ses propres crimes.