Les candidats à la présidentielle américaine ont condamné le nettoyage ethnique des Arméniens d’Artsakh par Bakou

  • by Western Armenia, novembre 18, 2023 in Politique
79 vues

Les candidats à la présidentielle américaine Ron DeSantis, Nikki Haley et Vivek Ramaswamy ont fermement condamné le nettoyage ethnique des Arméniens chrétiens d'Artsakh par Bakou.

Ils ont fait ces annonces lors de la conférence « The Family Leader », organisée par le président de la conférence, Bob Vander Platts.

Soulignant que les Arméniens sont le premier peuple chrétien et citant le nettoyage ethnique des chrétiens arméniens à Bakou, Vander Platts  a demandé aux trois candidats comment ils veilleraient à ce que ce bastion du christianisme soit préservé.

En réponse à cette question, Desantis a déclaré : "Je pense que les États-Unis devraient se tenir aux côtés des chrétiens d'Arménie. Je pense que c'est une noble cause."

Nikki Haley a souligné dans sa réponse que ce qui s'est passé à Bakou est ridicule. "Nous devons l'annoncer à Bakou."

Vivek Ramaswami a donné une réponse plus détaillée.

"120 000 Arméniens, considérés comme la plus ancienne nation chrétienne du monde, ont dû quitter leurs foyers. Et il y a un secret encore plus sale derrière cela. Nous, le gouvernement américain, en payons le prix", a déclaré Ramaswamy.

Ramaswamy a également critiqué l’administration Biden pour avoir levé les restrictions de l’article 907, concernant Bakou et a incité au nettoyage ethnique des Arméniens.