Les poursuites pénales engagées contre les maires d’Askeran, Martakert et Stepanakert sont inacceptables

  • by Western Armenia, mai 25, 2024 in Politique
64 vues

Les poursuites pénales engagées contre les maires d'Askeran, Martakert et Stepanakert sont inacceptables car elles ont clairement une connotation politique. Il ne fait aucun doute que cette séquence va se poursuivre. Le DDH de l'Artsakh, Gegham Stepanyan, a écrit à ce sujet sur sa page Facebook.

"Est-ce une coïncidence si ces procédures infondées ont commencé après que les dirigeants des communautés mentionnées ont participé à plusieurs réunions ? 

Quant aux bases factuelles et juridiques, de sérieuses questions se posent également. En confrontant les chefs et les conseillers de ces communautés aux faits, les organismes autorisés d'Arménie orientale les ont forcés à privatiser les véhicules communautaires afin que la comptabilité de l'État puisse être tenue. 

C'est un autre exemple de ce qui se produit lorsque les autorités de l'Arménie orientale ignorent les droits et les besoins du peuple d'Artsakh et évitent les solutions systémiques", a-t-il écrit.