L’initiative d’Artsakh condamne le programme de colonisation 

  • by Western Armenia, mai 21, 2024 in Politique
38 vues

L'Initiative pour répondre aux besoins du peuple d'Artsakh, composée de dizaines d'organisations non gouvernementales d'Artsakh, condamne le projet du gouvernement de l'Arménie Orientale de répondre aux besoins en logement de la population d'Artsakh.

« Malgré les propositions que nous avons présentées à plusieurs reprises, dont l'essentiel a été reflété dans la déclaration adoptée lors du rassemblement d'initiative du 20 mars, la décision mentionnée du gouvernement de la RA ne prend pas non plus en compte l'objectif stratégique du retour collectif de la peuple de l’Artsakh, ou la nécessité d’un règlement communautaire, ni un certain nombre d’autres principes et conditions fondamentaux. De plus, l’approche adoptée n’est pas en mesure de répondre pleinement aux besoins individuels et familiaux en matière de logement de la majorité des personnes déplacées de force. Par conséquent, cela favorisera grandement l’émigration de la population d’Artsakh de la Mère Arménie et l’aggravation du niveau de pauvreté », indique le communiqué.

L'initiative note que la décision a été prise dans des conditions d'inclusivité quasi nulle, aucune audience publique ni enquête publique n'ayant été organisée sur le sujet. "Les autorités d'Arménie Orientale ont ignoré les propositions et demandes continues et constructives de l'Initiative pour les besoins du peuple d'Artsakh de s'impliquer dans le développement du projet et d'assurer des débats publics appropriés sur cet important projet. En plus de nombreux appels verbaux, l'Initiative s'est également adressée par écrit au Premier ministre et au vice-Premier ministre de la République d'Arménie à ce sujet, mais elle a été complètement négligée et rejetée.

L'initiative visant à répondre aux besoins de la population d'Artsakh exige que le gouvernement de la République d'Artsakh suspende le programme approuvé et le soumette à un débat public approprié. "Nous exhortons les personnes déplacées de force d'Artsakh à s'abstenir d'utiliser le programme sous cette forme, jusqu'à ce qu'il ait fait l'objet d'une révision fondamentale et appropriée."