Moscou n’a jamais fermé les portes du dialogue avec Erevan

  • by Western Armenia, décembre 15, 2023 in Politique
57 vues

La Russie n’a jamais fermé les portes du dialogue ni bloqué les opportunités de contacts, notamment avec des alliés tels que l’Arménie. C'est ce qu'a déclaré le vice-ministre russe des Affaires étrangères Mikhaïl Galouzine dans une interview accordée à Spoutnik, répondant ainsi à la question de savoir si une réunion bilatérale des ministres des Affaires étrangères des deux pays était prévue dans un avenir proche. "Nous sommes toujours prêts", a-t-il ajouté.

Selon le vice-ministre, les contacts demeurent en tout cas. Les ministres se sont rencontrés pour la dernière fois à Skopje, dans le cadre du sommet ministériel de l'OSCE. Galuzin est convaincu qu'il est nécessaire de maintenir un dialogue actif afin de discuter honnêtement et de trouver ensemble les moyens de résoudre les problèmes existants. "Nous visons cela. Je suis convaincu que nous surmonterons cette période de nos relations", a déclaré Galuzin. Ces derniers mois, les experts ont signalé une détérioration constante des relations arméno-russes. L'Arménie ne participe pas aux exercices militaires de l'OTSC et a refusé le quota du secrétaire général adjoint de cette organisation. Tout cela s’accompagne parfois d’accusations mutuelles et de notes diplomatiques.

C’est fort possible que Moscou n’a jamais fermé les portes du dialogue avec Erevan, mais alors en laissant s’exécuter le génocide des Arméniens d’Artsakh, Moscou a fermé les portes du dialogue avec qui ? Karin et/ou Stépanakert, et pourquoi ?