« Nous considérons les tentatives de Bakou comme une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de notre pays. » MAE 

  • by Western Armenia, juin 07, 2024 in Politique
37 vues

L'Arménie Orientale n'a aucune revendication territoriale envers aucun de ses voisins, y compris l'Azerbaïdjan. Le ministère des Affaires étrangères de l'Arménie Orientale a publié une déclaration à ce sujet, en réponse au président de Bakou.

On dit que la Constitution de l'Arménie Orientale et ses amendements relèvent des affaires intérieures du pays, et les tentatives du responsable de Bakou de s'immiscer dans les discussions internes arméniennes à ce sujet, qui ont débuté en 2018, sont considérées comme une ingérence flagrante.

Dans le même temps, ils estiment qu'un tel discours remet en question la sincérité des dirigeants de Bakou dans leur volonté de parvenir à la paix.

Selon le communiqué, le projet d'accord de paix comprend également une disposition convenue selon laquelle aucune des parties ne peut invoquer son droit national pour manquer à ses obligations au titre de l'accord de paix.