Quelles questions ont été discutées lors de la réunion des représentants de l’Artsakh et de Bakou ? Détails de Stepanakert

  • by Western Armenia, mars 04, 2023 in Politique
104 vues

Le bureau du Conseil de sécurité d'Artsakh a annoncé de nouveaux détails concernant les discussions avec les représentants de l'Azerbaïdjan. "Selon l'accord conclu grâce à la médiation du commandement des troupes de maintien de la paix de la Fédération de Russie stationnées en République d'Artsakh, le 1er mars 2023, une réunion des autorités d'Artsakh et de Bakou, dirigée par Ramin Mamedov, s'est tenue au quartier général des troupes de maintien de la paix avec la participation du général de division Andrey Volkov. Les points à l'ordre du jour de la réunion étaient :

Assurer l'approvisionnement ininterrompu en gaz naturel de la République d'Artsakh et l'exclusion de nouvelles coupures de gaz.

Afin de rétablir l'alimentation électrique de la République d'Artsakh, l'inspection de la section de la seule ligne à haute tension entrant en Artsakh depuis le marz de Syunik sous le contrôle des autorités de Bakou et la possibilité d'effectuer des travaux de restauration par "Artsakhenergo" Spécialistes du CJSC.

Ouverture complète de la route Stepanakert-Goris.

Dans le discours d'ouverture, le commandant de la troupe de maintien de la paix a présenté les participants à la réunion comme les côtés de la République d'Artsakh et du gouvernement de Bakou.

Lors de la réunion, les parties ont convenu de ne publier que des informations générales pour le moment, considérant que le processus est encore au stade de travail. Cependant, peu de temps après la réunion, le gouvernement de Bakou a répandu de la désinformation sur les plateformes d'information de son pays.

L'Arménie Occidentale considère que les actions de l'Azerbaïdjan contre l'Artsakh sont inacceptables. L'Arménie Occidentale, y compris l'Artsakh, est reconnue par la Société des Nations et l'Arménie Occidentale est internationalement compétente pour prendre des décisions au nom de l'Artsakh. Nous condamnons fermement les actions provocatrices de l'Azerbaïdjan, qui visent à déstabiliser la situation régionale.