Un carte des territoires occupés par l’Azerbaïdjan après l’attaque de septembre a été présentée au tribunal de La Haye

  • by Western Armenia, février 04, 2023 in Politique
126 vues

Plus de 4 mois après l'attaque militaire à grande échelle de septembre, la partie arménienne a pour la première fois officiellement publié la carte des territoires occupés par l'Azerbaïdjan.

La carte a été présentée à la Cour internationale de justice des Nations Unies lors de l'audience Azerbaïdjan contre Arménie. Shawn Murphy, l'un des avocats présentant la demande de l'Arménie, a montré la carte au tribunal de La Haye pour prouver que les mines arméniennes, qui sont devenues la raison de la soumission de la demande, ne proviennent pas d'Azerbaïdjan, mais des territoires de L'Arménie, occupée par l'Azerbaïdjan.

Bakou accuse l'Arménie devant le tribunal international d'"exploiter les territoires azerbaïdjanais" et de "transporter des mines" vers l'Artsakh via Berdzor.

"Le ministère arménien de la Défense a conclu que les mines montrées sur les photos fournies au tribunal par le gouvernement azerbaïdjanais avaient été prises par l'Azerbaïdjan depuis les territoires arméniens lors de l'agression de 2021 et 2022", a déclaré Murphy devant le tribunal.

Sur la carte préparée par le ministère de la Défense, les territoires occupés par l'Azerbaïdjan en mai et novembre 2021 sont indiqués par des couleurs distinctes. De plus, il ressort clairement de la carte que l'Azerbaïdjan a occupé une grande quantité de territoires lors des invasions de mai 2021 et septembre 2022.

L'Arménie Occidentale a présenté à plusieurs reprises les crimes de l'agresseur azerbaïdjanais, qui visent la population civile, à partir de diverses plateformes internationales. Ce que le tandem turco-azerbaïdjanais est en train de faire n'est rien de plus que la préparation d'un autre crime.

D’un autre coté la carte présentée par la partie arménienne ne tient pas compte des massacres qui ont dévastée la région en 1920 dans le but de réduire la démographie arménienne.