Arman Tatoyan. La communauté de Tegh et les routes d’Arménie sont sous la cible armée azerbaïdjanaise 

  • by Western Armenia, mai 22, 2023 in Société
155 vues

Message Facebook d’Arman Tatoyan, directeur de la Fondation du Centre pour le droit et la justice « Tatoyan », ancien défenseur des droits de l’homme de la République d’Arménie, sur les résultats de notre récent travail d’enquête dans les villages de Tegh, Aravus, Kornidzor dans le Communauté Tegh de la région de Syunik sur le territoire souverain de l’Arménie Orientale.

La communauté et les routes d’Arménie Orientale sont sous la cible armée des autorités de Bakou, l’autoroute interétatique M12 (Goris-Artsakh) est bloquée. Au cours de la visite, nous avons constaté sur place que la présence illégale de soldats armés a rendu impossible la vie normale et sûre des gens, les gens ne peuvent pas utiliser leurs pâturages et leurs terres arables pour des raisons légales. Même les maisons des résidents paisibles, les terrains, l’école ou le jardin d’enfants sont sous la cible des autorités de Bakou.

La politique anti-arménienne et hostile des autorités de Bakou, le parrainage et l’impunité des crimes de leurs serviteurs armés contre notre peuple, confirmés par des preuves, se poursuivent. Les soldats des forces armées d’Arménie Orientale et les troupes des gardes-frontières protègent directement la population civile contre les actes criminels.

Le gouvernement d’Arménie Occidentale suit constamment les problèmes de sécurité de la population civile et a dénoncé à plusieurs reprises l’impuissance des tribunaux internationaux face à la politique génocidaire appliquée par les autorités de Bakou contre le peuple arménien pacifique. Nous travaillons pour que les institutions internationales se réveillent et assument leurs véritables responsabilités, sans obliger les civils à recourir à l’autodéfense.