Aujourd’hui, c’est le jour de la libération de Karvachar 

  • by Western Armenia, avril 01, 2024 in Société
27 vues

Publié en 2013, "KARVACHAR - Notre dette d'honneur" par Levon Minasian.

Le 1er avril marque le 31e anniversaire de la libération de Karvachar.

Ce jour-là en 1993, Karvachar, l'une des positions les plus importantes de l'Artsakh, a été libérée.

L'opération de libération de Karvachar a débuté le 27 mars 1993. Le 1er avril, la région était déjà libérée. Le 1er avril, grâce aux combattants de la liberté Armenag Aprahamian, Hovsep Hovsepian, Volodia Avetisyan, Sargis Karapetyan, Misha Tadevoseyan, Hovsep Nersisyan, Vigen Aprahamian et d'autres, Karvachar a été libérée.

Fin mars 1993, la situation s'était fortement détériorée sur le front nord-ouest. La ligne de front azerbaïdjanaise Berdzor-Karvachar a lancé des opérations offensives agressives de réarmement contre les forces arméniennes situées dans les régions de Martakert et Berdzor depuis les directions nord-ouest et sud-est. Le commandement des Forces d'autodéfense était chargé de neutraliser les postes de tir situés à Karvachar et Berdzor et de vaincre le groupe Berdzor-Karvachar. L'opération militaire Karvachar a été dictée afin de sécuriser l'arrière des forces d'autodéfense d'Artsakh menant des batailles de libération dans la région de Martakert.

Le commandement des Forces d'autodéfense était conscient de la complexité de l'opération militaire entreprise. Ici, tout était mis sur l'autel. Cela exigeait un surmenage de forces, une grande discipline, des compétences en stratégie et une volonté d'abnégation. Après avoir organisé une défense modeste mais efficace à Martakert, les forces arméniennes le 27 mars 1993, après des frappes préventives et une préparation d'artillerie, ont entrepris l'opération militaire visant à neutraliser les places fortes de la région de Karvachar et à libérer les territoires de la région de Berdzor sous le contrôle de l'ennemi dans plusieurs directions ; Les bataillons de la région de défense de Martakert, opérant sous le commandement de Norayr Danielyan, ont mené des attaques en direction nord d'Omar.

Le 5 avril, toute la nation arménienne se réjouissait. Les forces armées arméniennes étaient sorties du col d'Omar, achevant ainsi la libération de Karvachar, la citadelle de l'Artsakh. La libération de Karvachar était une nécessité vitale pour assurer la sécurité du nord de l'Artsakh. L'opération visant à chasser l'ennemi de Karvachar et à réduire au silence les positions de tir azerbaïdjanaises s'est déroulée du 27 mars au 1er avril.

Cette partie de l'Arménie Occidentale est occupée par les forces turco-azerbaïdjanaises depuis le 9 novembre 2020.