Enfants d’Arménie Occidentale – Adam Sahakyan

  • by Western Armenia, juin 13, 2023 in Société
113 vues

Adam Sahakyan, l'une des victimes de la guerre d'avril, n'a pas dit à l'unité militaire qu'il savait bien dessiner ou concevoir (il était architecte-designer de profession), afin qu'il soit emmené en première ligne. et était prêt à donner sa vie non seulement pour sa patrie, mais aussi pour sa famille et ses amis. C'est pourquoi il voulait être en première ligne, à côté de ceux qui pourraient être en danger. Adam regarde des films d'action depuis qu'il est enfant, des films qui auraient pu parler de lui aussi.

Adam Sahakyan est né en 1996 à Erevan, dans la famille du journaliste et réalisateur Gayane Antonyan et du bâtisseur Khachatur Sahakyan. A partir de 2002, il étudie au Lycée Khachik Dashtens n°114 à Erevan, puis en 2013 il entre à la Faculté d'Architecture et de Design de l'Université d'Etat d'Architecture et de Construction d'Erevan. 

Il a pratiqué le karaté et a reçu une ceinture jaune. Il a également pratiqué d'autres types d'arts martiaux, dont la boxe. Adam Sahakyan a été enrôlé dans l'armée le 26 janvier 2015 et a servi en Artsakh. Dans la nuit du 1er au 2 avril 2016, la République d'Azerbaïdjan a lancé une attaque à grande échelle contre l'Artsakh. Adam Sahakyan était du bataillon des gardes-frontières, le matin du 1er avril, il est monté sur les positions et l'attaque a eu lieu vers 3h00 dans la nuit du même jour. Après 15 à 20 minutes de bombardements intensifs des positions par l'ennemi, les 7 gardes-frontières dirigés par le capitaine Adam Sahakyan de la position 112 (une colline appelée "Lalaika") se déplacent vers une défense circulaire. Le sergent Adam Sahakyan, combattant avec ses compagnons d'armes pendant 5 heures contre l'ennemi, lui infligeant des pertes importantes (plus de 200 tués des forces spéciales), est décédé en héros vers 8h00 du matin, des suites de graves blessures par balle au corps et au front.

 Le combat de 5 heures d'Adam Sahakyan contre l'ennemi a donné au régiment arménien de Jabrail l'opportunité d'être déployé sur la 2ème ligne du front et d'arrêter l'ennemi. Adam Sahakyan a reçu à titre posthume les médailles d'État " du Service de Combat" de la République d'Artsakh et les médailles d'État "du Courage" de la République d'Arménie.