Enfants d’Arménie Occidentale : Soghomonyan Norayr Ashoti 

  • by Western Armenia, juillet 11, 2023 in Société
163 vues

Norayr Soghomonyan, martyr héroïque de la guerre de 44 jours, est né dans le village d'Artabyunk, région de Vayots Dzor, en 2000. Il étudie la peinture dans la région pendant 6 ans, puis en 2019, il entre au département de peinture de l'Université pédagogique d'État d'Erevan.

Sa mère, Suzy Vardanyan, dit que son fils était un maître de la lumière et de l'ombre depuis qu'il était enfant, il voyait et ressentait différemment, et ce n'était peut-être pas un hasard s'il était un tireur d'élite. 

Il a été tué le tout premier jour de la guerre, à Jrakan, et a reçu à titre posthume la Médaille du Service au  Combat. "Il a été employé pendant 4 mois et ne s'est jamais plaint du service. La dernière fois, il a dit : « Maman, porte-toi bien, peut-être que je t'appellerai demain. Après la guerre de quatre jours, il était très enthousiasmé par l'image de Robert Abajyan. Avant de s'enrôler, le portrait de Robert a été peint et présenté à l'école où il a étudié. Robert était le héros de Norayr", a déclaré sa mère. Mme Suzy est sûre que Noyar s'est également battu jusqu'au dernier moment, accomplissant de manière désintéressée sa tâche au combat.